• Simon


    bandeau visages_paysage

    Simon : L'un des noms de baptême les plus portés dans toute l'Europe. Son origine est l'hébreu shim`ôn (= entendeur). C'est bien sûr le nom originel de saint Pierre, ainsi que celui de l'apôtre Simon le Zélote (ou le Cananéen), qui aurait été crucifié en Perse.

    Jimenez : Dérivé du nom de baptême castillan Jimeno, avec le suffixe de filiation -EZ. Le nom d'origine est l'hébreu Siméon (voir Simon). A noter que la célèbre Chimène du Cid correspond au prénom Jimena.

    Monet, Monnet : Diminutif formé par aphérèse sur un nom terminé par -mon(d), le plus souvent Simon. C'est dans le Nord et la Haute-Savoie que le nom Monet est le plus fréquent, mais on le trouve dans plusieurs autres régions, tout comme les Monnet, très nombreux dans l'Ain et les Deux-Sèvres.

    Monin : C'est un hypocoristique (diminutif affectueux) formé par aphérèse sur le nom de baptême Simon (éventuellement Aymon, mais c'est moins probable). Nom assez fréquent, notamment en Saône-et-Loire. On trouve les variantes Mounin dans l'Allier et Monnin en Franche-Comté. Diminutif : Moninot.

    Monnais : On peut y voir le surnom d'un fabricant de monnaie, mais il faut plutôt penser à une variante de Monnet (diminutif de Simon ou Aymon). Départements où le nom est le plus présent : 76, 36, 54. On trouve dans l'Indre la forme Monnaie, qui pourrait cependant accréditer la première hypothèse.

    Monnard : Deux possibilités pour ce nom porté surtout dans le Sud-Est (05, 26) : soit un diminutif de Simon formé par aphérèse, soit un nom de personne d'origine germanique, Munhard (mun = pensée + hard = dur). On rencontre la variante Monard dans le Nord et en Saône-et-Loire.

    Simao, Simão : Forme portugaise du nom de baptême Simon. Avec suffixe de filiation : Simoes, Simões.

    Simeone, Siméone, Simeoni : Nom d'origine italienne ou corse. Correspond au français Siméon, mais aussi à Simon, les deux noms étant le plus souvent interchangeables.

    Simiand : Nom surtout présent dans l'Isère (variante Simian). Il semble s'agir d'une variante de Simon, Siméon.

    Simiol : Nom assez rare porté en Languedoc et dans le Bordelais. Sans doute un diminutif des prénoms Siméon, Simon, comme c'est le cas pour l'italien Simioli.

    Simo : Forme catalane (Simó) du prénom Simon.

    Simond : Patronyme essentiellement savoyard. Plutôt qu'une variante du prénom Simon (solution possible dans certains cas), il faut y voir le nom de personne d'origine germanique Sigmund, Sigismund (sig = victoire + mund = protection). Diminutifs : Simondan, Simondant, Simondet, Simondin, Simondon. Forme italienne : Simondi (diminutif Simondini).

    Simonet, Simonnet, Simonin : Diminutifs formés à partir de Simon.

    Simonetto, Simonetti : Diminutif du prénom italien Simone (= Simon, voir ce nom).

    Simonpieri, Simonpietri : Nom de baptême composé (Simon + Pierre) porté en Corse. Autres compositions avec Simon : Simonpaoli, Simonpoli (Simon + Paul).

    Symons : Variante flamande de Simon (voir ce nom), avec s final marquant la filiation.

    Simone : Variante italienne du nom de baptême Simon. Avec pluriel de filiation : Simoni.

    Simonneau : Diminutif de Simon, porté en Vendée et en Poitou-Charentes. Variantes : Simonaud (19, 16), Simoneau (85), Simoneaut (45), Simoneaux (80, 35), Simonneaud (16, 17), Simonneaux (35, 56).

    Szymanowicz : L'un des nombreux diminutifs formés à partir du nom de baptême polonais Szymon (= Simon). Parmi les plus courants, on notera Szymankiewicz, Szymanowski, Szymanski, Szymkiewicz, Szymczak, Szymczuk, Szymoniak, Szymoniuk.

    Chemoun : Porté en Afrique du Nord par des juifs séfarades et parfois par des musulmans, correspond au prénom Simon (voir ce nom). Variante : Chemoune. Dérivés : Chemouni, Chemouny. 

    D’après Jean TOSTI – sur www.geneanet.org

    « PetitZone »

    Tags Tags :